L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

AFDAS

FORMATION PROFESSIONNELLE

ÉCRITURE DE FICTION, ÉCRIRE UN SCÉNARIO DE COURT-MÉTRAGE

Session : du 13 au 17 décembre 2021 et du 3 au 21 janvier 2022
Durée totale : 140 heures

Le scénariste écrit ou coécrit des textes pour le tournage de fictions ou documentaires audiovisuels à partir d’une idée qu’il a pu initier ou qui lui a été proposée par un réalisateur ou un producteur

Il transforme cette idée en sujet ou rédige ou corédige successivement différents textes dont la forme est normalisée pour obtenir le scénario dialogué définitif, pendant la phase de développement de la fiction ou du documentaire. Il peut adapter le scénario pendant les phases de production (préparation, voire de tournage

Horaires :
9h30-13h30 puis 14h30-17h30
Durée hebdomadaire :
35 heures
Effectif maximum :
MAXIMUM : 10
Lieu de formation :
Sète
Financeur :
AFDAS
Public :
Intermittents du spectacle et auteurs
Clôture des inscriptions :
Selon dossier AFDAS

Programme indicatif :

La formation commence par une mise en place des outils et techniques de l’écriture de fiction pour tous les genres et se prolonge par une immersion dans l’écriture d’un scénario de  format « court-métrage » avant de terminer par la réalisation d’une version définitive et d’un pitch de présentation.

1ère semaine : De l’idée au sujet (35h)

Jour 1 et 2: Tour d’horizon des outils et techniques de l’écriture de fiction selon diféfrents genres

  • Dramaturgie
  • Codes d’écriture de la fiction
  • Structure
  • Caractérisation des personnages
  • Adaptation

Jour 3-4-5 : Le format court-métrage, de l’idée au sujet.

Objectif : Choisir et identifier le scénario de court métrage qu’ils souhaitent écrire parmi toutes les idées apportées. 

  • Détecter les raisons qui relient l’auteur à un désir de récit
  • Identifier les éléments fondamentaux (le potentiel narratif, la singularité thématique) et leurs incidences dramaturgiques sur le projet en développement de chaque stagiaire.
  • Comprendre la logique des processus d’exploration d’un auteur et lui permettre de progresser simultanément sur la mécanique narrative et les enjeux thématiques.
  • Tester la capacité des ressorts narratifs à connecter le récit au lecteur / spectateur.
  • Utilisation du « Raconte-Moi » comme outil de développement et de scénario.

2ème semaine : Du sujet au traitement oral et écrit (35h)

Cette semaine est consacrée à l’identification du sujet du court-métrage et à la mise en place d’une méthodologie de travail basée sur la structuration du film en scènes pivots, et sur la caractérisation des personnages (noyau relationnel).

Jour 6 : Présentation des projets par les auteurs, à l’oral, face aux autres auteurs et au formateurs.

  • Echanges croisés sur les projets.
  • Création d’un esprit de groupe où chacun est impliqué dans les projets des autres participants.
  • Mise en place d’une méthodologie de travail
  • Identification du sujet de la fiction

Jour 7 : Formulation de la proposition dramatique

  • Temps sur les projets.
  • Enseignement théorique sur la formulation d’une proposition dramatique, petite phrase qui sous-tend le récit et indique déjà une fin.
  • Travail sur le couple protagoniste/opposant.
  • Travail sur le noyau relationnel.
  • Projection de films. Débats/analyses entre les auteurs et les formateurs.

Jour 8 et 9 : Structure du scénario

  • Identification des signifiants narratifs : exposition/espace-temps et de la structure en sept points, ou pivots.
  • Projection de films en relation avec la théorie abordée.

 Jour 10 : Rendez-vous individuels et développement du projet

  • RDV individuels et état du projet
  • Perspectives de développement des projets
  • Travail sur les personnages : biographie, profil psychologique et social.

3ème semaine : Du traitement à la Version 1 (35h)

Après une période d’écriture individuelle, elle est consacrée au traitement et à l’écriture de quelques scènes (continuité dialoguée), notamment les scènes pivot.

Jour 11 :  Présentation des projets et continuité dialoguée

  • L’objectif de cette journée est de faire le point sur l’avancement des stagiaires dans une dynamique de groupe. De voir comment les projets ont avancé. C’est aussi l’occasion de recadrer les auteurs, de voir si leur proposition thématique est bien en accord avec leur récit avant qu’ils écrivent leur continuité dialoguée.

Jour 12-13-14:  Ecriture d’une continuité dialoguée et d’une scène

  • Ecriture d’une continuité dialoguée : scènes pivot
  • Ecriture d’une scène à partir du noyau action/ réaction et du couple protagoniste/opposant.
  • Projection de films en relation avec la question du dialogue

Jour 15 : Réalisation d’un pitch oral avec les points pivots du scénario A la fin de semaine, les stagiaires doivent être en mesure de réaliser un pitch oral avec les points pivots du scénario

4ème semaine : de la version 1 à la version définitive et pitch (35h)

Après un travail individuel d’écriture, elle se base sur une version dialoguée du court métrage. Un travail sur l’écriture des scènes et leur construction sont au cœur de cette semaine, ainsi que l’élaboration d’un court pitch oral, suffisamment séduisant, pour convaincre des producteurs de l’intérêt de produire le court métrage.

Jour 16 :  Point sur l’écriture des scénarios par Rendez-vous individuel

Jour 17 : Version dialoguée et travail sur l’écriture des scènes et leur construction

Jour 18 : Mise en situation des séquences du scénario afin d’en évaluer l’intérêt par des comédiens.

Jour 19 : Version définitive du scénario et élaboration d’un pitch complet  

Jour 20 : Présentation du pitch et évaluation.

Intervenant principal : 

Emmanuelle Caquille

Objectifs : 

  • Utiliser les bases de la dramaturgie et des codes d’écriture de la fiction
  • Appliquer l’ensemble des processus d’écriture d’un sujet de fiction notamment structure, caractérisation des personnages,…
  • Intégrer les signifiants narratifs : exposition, la notion d’espace, la temporalité.
  • Dans le cadre de l’adaptation : se repérer dans le cadre juridique, identifier les moyens à développer. 

Pré-requis :

Professionnels du cinéma ou de l’audiovisuel ayant une expérience de l’écriture, auteurs dans d’autres domaines.

Public

Intermittents ou artistes-auteurs exerçant dans le domaine de l’audiovisuel ou du cinéma

Matériel mis à disposition

Le matériel proposé est celui d’une salle de cours équipé d’un vidéoprojecteur et d’un écran.

Salle de projection entièrement équipé

Modalités de recrutement

  • Entretien préalable avec le responsable de la formation
  • Vérification des pré requis : entretien, grille d’analyse des pré requis
  • Analyse du parcours : CV et expérience

Validation

La validation des acquis de la formation se fera à partir des exercices menés tout au long de la formation.