L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

IMAGE ET SON

FORMATION PROFESSIONNELLE

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE

Session : du 02 au 27 septembre 2019
Durée totale : 140 heures sur 4 semaines

La formation a pour objectif de s’approprier les bases et les fondamentaux du métier de chef opérateur de cinéma.

Horaires :
9h-13h puis 14h-17h
Durée hebdomadaire :
35 heures
Effectif maximum : 6
Lieu de formation :
Travelling, 103 rue Henri Fabre 34130 Mauguio
Clôture des inscriptions :
26 août 2019
Tarif : 3200 euros

Programme indicatif

Semaine 1 : les bases en esthétique et les rapports entre les différents chefs de poste

Esthétique de l’image

  • Les bases d’esthétique en histoire de l’art
  • L’histoire des courants esthétiques au cinéma
  • L’objet scénario, le découpage
  • Lecture des scènes, proposition de découpage
  • Le point sur la lumière d’un point de vue technique : physiologie de l’œil, perception des phénomènes
  • La technique et le matériel technique en lumière et machinerie
  • La technique et le matériel de prise de vue
  • Les différentes caméras, l’échantillonnage, la quantification, le log, 4K

Les rapports entre les différents chefs de poste

  • Hiérarchie de l’équipe image, le travail de chacun : les compétences, les responsabilités
  • Cas particulier : le chef électricien
  • Le travail avec le chef décorateur
  • Le travail autour du plan de travail : les contraintes, les solutions
  • Les rapports à la scripte, les rapports au découpage
  • Recherche iconographique (cas de la peinture, de la photographie, de l’audiovisuelle)
  • Recherches : couleurs, matières, design…
  • Les rapports à la production
  • Le travail avec la régie générale

Semaine 2 : Les techniques de prise de vue – 1

  • Rappels théoriques fondamentaux : résolution et dynamique d’une image numérique (HD, 2K, 4K…), espaces colorimétriques, cadences d’image…
  • Etude des principales caractéristiques technologiques des caméras, enregitrement en mode RAW, utilisation des proxys ou du mode HD, gestion des métadatas et du timecode…
  • Présentation des procédures usuelles de post-production
  • Accessoires : supports de stockage flash, connectiques, monitoring, optiques

Semaine 3 : Les techniques de prise de vue – 2

  • Préparation des caméras, description et réglage des menus par l’assistant caméra
  • Comment gérer l’exposition ? Méthodologie et exercices
  • Gestion des « back-up » par l’assistant caméra
  • Essais filmés dans différentes situations de tournage (ext/int, hautes et basses lumières, ralentis, format scope…)
  • Analyse des rushes dans une salle de projection numérique

Semaine 4 :

  • Choix et vérification du matériel caméra et lumière
  • 1 jour de repérage d’un court-métrage de fiction basée sur un scénario spécialement conçu pour la simulation, en collaboration avec l’équipe de Pris de Son
  • 2 jours de tournage court métrage de type fiction
  • Dérushage image
  • Analyse des rushes dans une salle de projection numérique


Objectifs :

  • La formation a pour objectif de s’approprier ou se réapproprier les bases et les fondamentaux du métier de chef opérateur de cinéma (c’est à dire directeur de la photographie, cadreur ou pointeur).
  • Maîtriser les aspects techniques : l’optique, la sensitométrie, les procédés techniques de fabrication de la lumière, le fonctionnement des caméras argentiques et numériques.
  • Connaître les fondamentaux esthétiques : les notions d’histoire de l’Art, de la peinture, les différentes écoles esthétiques au cinéma, expressionnisme, lumière classique, baroque, moderne.
  • Comprendre les différents corps de métiers qui s’expriment par l’image et en relation avec celle-ci : la scripte, l’assistant à la réalisation, le département décoration.
  • Réfléchir à la mise en image des moments clés du scénario par le biais de l’art du découpage.
  • Comprendre le fonctionnement du matériel à disposition du chef opérateur

Pré-requis

  • Profil professionnel des stagiaires
    Assistant caméra souhaitant ouvrir, approfondir et réorganiser ses connaissances. Réalisateur cherchant à comprendre le travail de l’image.

Public

  • Demandeurs d’emploi, salarié en reconversion, salarié ou intermittent du spectacle désirant accéder à l’administration de production ou en comprendre les mécanismes pour mieux exercer leur activité.
  • Niveau Bac +2 ou équivalent disposant d’une expérience professionnelle significative dans un domaine en lien avec la comptabilité et/ou la réalisation ou les métiers de l’audiovisuel

Matériel mis à disposition

  • 1 plateau de tournage entièrement équipé
  • 1 mini bus
  • Matériels techniques : caméra, son, lumière, machinerie
  • 1 salle avec vidéoprojecteur

Financement

  • Demandeurs d’emploi
  • Bénéficiaires du RSA
  • Intermittents du spectacle, artistes-auteurs, journalistes rémunérés à la pige : sur étude de dossier par l’AFDAS
  • Salariés d’entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue
  • Autres statuts : nous consulter

Modalités de recrutement

  • Entretien préalable avec le responsable de la formation
  • Vérification des pré requis : entretien, grille d’analyse des pré requis
  • Analyse du parcours : CV et expérience
  • Entretien de restitution : bilan et validation

Validation

Evaluation formative : Elle est organisée tout au long de ce module à partir d’exercices et d’applications concrètes qui permettent de réguler et de valider les différentes étapes du processus d’apprentissage.

Evaluation sommative : Cas pratiques qui permettront de valider que les notions de bases sont acquises.