L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

PRODUCTION

FORMATION PROFESSIONNELLE

DIRECTEUR DE PRODUCTION 

Session 2019:
du 09 déc. 2019 au 17 janvier 2020
Session 2020:
du 07 déc. 2020 au 22 janvier 2021​

Durée totale : 140 heures sur 4 semaines

Pour réaliser un film, l’administrateur(rice) de production est indispensable. Sa mission : suivre l’administration et gérer la production des films, court-métrages, documentaires. Ce professionnel travaille au sein de sociétés de production, de chaînes de télévision. Pour que le projet prenne forme, il/elle suit le budget nécessaire à sa réalisation. Il / elle est responsable des dépenses et des recettes, il détermine les frais indispensables (salaires, repas, moyens techniques) et établit le devis. Il suit la comptabilité et la gestion des questions sociales. L’administrateur(rice) de production doit avoir des connaissances étendues en gestion, en droit, en dispositifs de financement et bien connaître le monde de l’audiovisuel et du cinéma.

Le/La directeur(trice) de production intervient dès la phase de pré-production pour le compte d’un producteur et d’une société de production. A partir d’un scénario, il/elle procède au « dépouillement » technique sous l’angle des coûts probables des scènes afin de réaliser une estimation d’un fi lm. Il/ elle gère et affine le budget du film. Dans la phase de production, il/ elle prend en charge la gestion concrète : engagement des moyens humains, plan travail affiné, repérage des décors, choix des techniques du tournage et de la postproduction. Pendant le tournage, il/elle évalue des demandes de mise en scène et des contraintes budgétaires. Il/elle veille au bon déroulement, gère le budget et la trésorerie. Il/ elle est garant de la sécurité sur le tournage.

Horaires :
9h-13h puis 14h-17h
Durée :
210 h sur 6 semaines soit 35 h par semaine
Effectif maximum : 8
Lieu de formation :
Travelling, 103 rue Henri Fabre 34130 Mauguio
Clôture des inscriptions :
25 octobre 2020
Tarif : 4800 euros

PRÉ-REQUIS/ MODALITÉS DE RECRUTEMENT

  • Niveau Bac+2 ou équivalent disposant d’une expérience professionnelle significative dans un domaine en lien avec la comptabilité et la gestion ou les métiers de l’audiovisuel et du cinéma
  • Analyse du parcours : CV et expérience
  • Entretien préalable avec le responsable de la formation

OBJECTIFS 

  • Connaître tous les aspects juridiques, fiscaux et sociaux de la production
  • Suivre la comptabilité d’un film
  • Gérer tous les aspects sociaux
  • Lire et interpréter un descriptif d’intention de réalisation sous un angle de production
  • Etablir une estimation des coûts de production
  • Faire évoluer le devis de production
  • Organiser la gestion financière du budget du film
  • Organiser la gestion administrative de la production d’un film
  • Gérer un tournage au jour le jour, avec l’aide du 1er assistant-réalisateur

Programme indicatif

DECEMBRE :

ADMINISTRATION DE PRODUCTION LES ASPECTS JURIDIQUES

Les statuts juridiques dans le cinéma et l’audiovisuel

  • Société en nom personnel (auto-entreprise)
  • GIE (groupement d’intérêt économique)
  • SARL et EURL
  • Société par actions

Les droits d’auteur (code de la propriété intellectuelle)

  • • Droit moral et droit patrimonial
  • Gestion collective des droits
  • Durée de cession des droits
  • Droits musicaux
  • Droits à l’image (comédiens, figurants, oeuvres, déco)
  • Droits voisins aux droits d’auteur, droits comédiens et musiciens et producteur
  • Auteurs : statut, rédaction d’une note de droits d’auteurs

Le droit du travail

  • Conventions collectives, les barèmes de salaire
  • Personnel permanent
  • Intermittence
  • Acteurs de complément

Les contrats

  • La cession des droits d’auteur, rédaction des contrats
  • Le droit d’auteur réalisateur
  • Les contrats de droits musicaux
  • Le contrat du réalisateur technicien
  • Le contrat de technicien
  • Le contrat d’artiste-interprète, silhouettes, acteurs de complément, les agents de comédiens.

LA COMPTABILITÉ

Les principes généraux de la comptabilité

  • Les obligations légales
  • Plan comptable général, présentation des comptes, Bilan et compte de résultat.
  • Fiscalité : TVA
  • Exercice : saisie de factures d’achat et de vente.
  • Exercice : saisie de notes de frais, d’opérations bancaires, de caisse
  • Rapprochement bancaire, lettrage.
  • Ecritures de paie, DSN
  • Les écritures de financement
  • Immobilisations et amortissement
  • Etablissement d’un Bilan et d’un compte de résultat
  • Présentation de la liste des comptes du devis film, nécessité et conversion avec le plan comptable société
  • Comptabilité analytique (présentations, sections analytiques, …)
  • Présentation logiciel LOUMA de la suite XOTIS

LA GESTION SOCIALE

  • Présentation des organismes de recouvrement des charges sociales et taxes sur les salaires (techniciens, artistes)
  • Présentation des organismes de recouvrement des charges sociales des auteurs et des artistes plasticiens/
  • Etablissement d’une note de droits d’auteurs
  • Salaire du réalisateur : spécificités
  • Salaires des techniciens : bases de calcul, taux, exonérations,…
  • Exercice : fiche de paie technicien
  • Intégration défraiements, préparation, versements, retenue à la source, heures supplémentaires…
  • Salaires des comédiens : la réglementation pour les moins de 16 ans, relevés d’heures
  • Salaires artistes de complément
  • Exercice : Fiche de paie de comédien et artistes de complément, vérification, intégration
  • Présentation logiciel STUDIO de la suite XOTIS

JANVIER :

DIRECTION DE PRODUCTION

DÉPOUILLEMENT DU SCÉNARIO

  • Savoir lire et comprendre ce texte de référence pour l’artistique et la technique
  • Dépouillement : que prendre dans le scénario
  • Découpage

PLAN DE TRAVAIL

  • Elaboration du plan de travail
  • Prise en compte des contraintes des acteurs et des décors
  • Validation des choix de mise en scène

LE DEVIS

  • Poste 1 : les droits d’auteur, introduction au décompte des droits
  • Poste 2 : le personnel : prévision du temps de travail/ chiffrage des rémunérations/ calcul des heures techniciens
  • Poste 3 : La convention collective (interprètes, acteurs de complément). Prévision des temps de travail et rémunérations
  • Poste 4 : Les charges sociales, cotisations et primes
  • Poste 5 : Décors et costumes (évaluation en lien avec le chef décorateur et costumier)
  • Poste 6 : Transports défraiements et régie
  • Poste 7, 8 et 9 : Moyens techniques/ labo/ assurances

LE FINANCEMENT

  • Les différentes sources de financement
  • Les subventions et aides publiques, le soutien automatique et sélectif, le rôle du CNC, les aides régionales et européennes
  • La participation des diffuseurs : TV payantes, en clair (modalités d’intervention, formes d’apport)
  • Distributeur et exploitant : minimums garantis et à valoir
  • Exploitation vidéo, ventes à l’étranger
  • Soficas : fonctionnement, intervention, récupération de l’investissement
  • Apport du producteur, coproduction avec étranger
  • Crédit d’impôt, participation
  • Problèmes de trésorerie : IFCIC, crédits spécialisés, banques
  • Recette nette de la part producteur (RNPP) et son fonctionnement

LA GESTION DE LA PRODUCTION ET DU TOURNAGE

  • Négociation des dépenses
  • Répartition budgétaire, accords, règlement des situations conflictuelles
  • Échéancier des paiements
  • Relais logistique sur le tournage avec le régisseur général
  • Travaille avec le 1er assistant réalisateur sur l’avancée du tournage et les modifications du plan de travail
  • Il met en place le travail de postproduction
  • Assure la direction et l’organisation du travail dans le cadre de la réglementation en vigueur
  • Veille au respect des règles d’hygiène et de sécurité.

LES DIFFÉRENTS RÔLES

  • Le rôle du directeur de la photographie
  • Le rôle de l’ingénieur du son
  • Le rôle de l’ingénieur du chef électro
  • Le rôle de l’ingénieur du chef machiniste
  • Les chiffrage des moyens techniques, de prises de vue, machinerie, matériel électrique, matériel de prise de son
  • Négociation des contrats avec les fournisseurs
  • Assurances et frais divers
  • Les contrats d’assurance

Validation

Evaluation formative : Tout au long du module, les stagiaires s’entraineront sur des exemples, cas concrets…

Evaluation sommative : En binôme, les stagiaires présenteront un exposé synthétique sur l’une des 4 thématiques composant le module