L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

PRODUCTION

FORMATION PROFESSIONNELLE

ADMINISTRATEUR·TRICE DE PRODUCTION

Session : du 02 novembre au 4 décembre 2020
Durée totale : 175 heures sur 5 semaines

Pour réaliser un film, l’administrateur(rice) de production est indispensable. Sa mission : suivre l’administration et gérer la production des films, court-métrages, documentaires. Ce professionnel travaille au sein de sociétés de production, de chaînes de télévision. Pour que le projet prenne forme, il/elle suit le budget nécessaire à sa réalisation. Il /elle est responsable des dépenses et des recettes, il détermine les frais indispensables (salaires, repas, moyens techniques) et établit le devis. Il suit la comptabilité et la gestion des questions sociales. L’administrateur(rice) de production doit avoir des connaissances étendues en gestion, en droit, en dispositifs de financement et bien connaître le monde de l’audiovisuel et du cinéma.

Pré-requis/ modalités de recrutement

  • Niveau Bac+2 ou équivalent disposant d’une expérience professionnelle significative dans un domaine en lien avec la comptabilité et la gestion ou les métiers de l’audiovisuel et du cinéma
  • Analyse du parcours : CV et expérience
  • Entretien préalable avec le responsable de la formation

Public/ financement

  • Demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA (places financées par la Région Occitanie et le FSE)
  • Intermittent du spectacle (AFDAS/ Région Occitanie-FSE)
  • Artistes-auteurs, journaliste à la pige (sur étude de dossier par l’AFDAS)
  • Salariés d’entreprise : possibilité de prise en charge dans le cadre de la formation professionnelle continue
  • Autres statuts : nous consulter.

Horaires :
9h30-12h30 puis 13h30-17h30
Durée :
175 h sur 5 semaines soit 35 h par semaine
Effectif maximum : 10
Lieu de formation :
Travelling, 103 rue Henri Fabre 34130 Mauguio
Clôture des inscriptions :
25 octobre 2019
Tarif : 3800 euros

OBJECTIFS 

  • Connaître tous les aspects juridiques, fiscaux et sociaux de la production
  • Suivre la comptabilité d’un film
  • Gérer tous les aspects sociaux
  • Lire et interpréter un descriptif d’intention de réalisation sous un angle de production
  • Etablir une estimation des coûts de production
  • Faire évoluer le devis de production

Programme indicatif

LES BASES DE L’ADMINISTRATION
Les aspects juridiques

Les statuts juridiques dans le cinéma et l’audiovisuel

  • Société en nom personnel (auto-entreprise)
  • GIE (groupement d’intérêt économique)
  • SARL et EURL
  • Société par actions

Les droits d’auteur (code de la propriété intellectuelle)

  • Droit moral et droit patrimonial
  • Gestion collective des droits
  • Durée de cession des droits
  • Droits musicaux
  • Droits à l’image (comédiens, figurants, œuvres, déco)
  • Droits voisins aux droits d’auteur, droits comédiens et musiciens et producteur
  • Auteurs : statut, rédaction d’une note de droits d’auteurs

Le droit du travail

  • Conventions collectives, les barèmes de salaire
  • Personnel permanent
  • Intermittence
  • Acteurs de complément

Les contrats

  • La cession des droits d’auteur, rédaction des contrats
  • Le droit d’auteur réalisateur
  • Les contrats de droits musicaux
  • Le contrat du réalisateur technicien
  • Le contrat de technicien
  • Le contrat d’artiste-interprète, silhouettes, acteurs de complément, les agents de comédiens.

LA COMPTABILITÉ

Les principes généraux de la comptabilité

  • Les obligations légales
  • Plan comptable général, présentation des comptes, Bilan et compte de résultat.
  • Fiscalité : TVA
  • Exercice : saisie de factures d’achat et de vente.
  • Exercice : saisie de notes de frais, d’opérations bancaires, de caisse
  • Rapprochement bancaire, lettrage.
  • Ecritures de paie, DSN
  • Les écritures de financement
  • Immobilisations et amortissement
  • Etablissement d’un Bilan et d’un compte de résultat
  • Présentation de la liste des comptes du devis film, nécessité et conversion avec le plan comptable société
  • Comptabilité analytique (présentations, sections analytiques, …)

La gestion sociale

  • Présentation des organismes de recouvrement des charges sociales et taxes sur les salaires (techniciens, artistes)
  • Présentation des organismes de recouvrement des charges sociales des auteurs et des artistes plasticiens/ Etablissement d’une note de droits d’auteurs
  • Salaire du réalisateur : spécificités
  • Salaires des techniciens : bases de calcul, taux, exonérations,…
  • Exercice : fiche de paie technicien
  • Intégration défraiements, préparation, versements, retenue à la source, heures supplémentaires…
  • Salaires des comédiens : la réglementation pour les moins de 16 ans, relevés d’heures
  • Salaires artistes de complément
  • Exercice : Fiche de paie de comédien et artistes de complément, vérification, intégration
  • Sécurité sociale des artistes auteurs, les réductions de cotisations
  • Traitement spécifique aux activités du cinéma et de l’audiovisuel : congés spectacles, chômage, retraite, accident du travail.
  • Taxes sur les salaires : apprentissage, effort de construction, formation professionnelle • L’emploi des mineurs de moins de 16 ans, l’emploi des salariés étrangers en France,
  • Le détachement des salariés à l’étranger/ Retenue à la source pour les étrangers : calcul
  • Les journaux de paie et les écritures comptables / Les états de charges

Le devis et de l’échéancier

  • Enregistrement et vérification du devis estimatif, établissement de l’échéancier et du plan de trésorerie
  • Traitement des informations (informations avec le secrétariat de production, régie, décoration…)
  • Plan de travail, feuilles de service et rapports de production : leur utilisation
  • Les différentes pièces justificatives : contrôle, validation, les régies d’avance
  • Relations avec les fournisseurs
  • Comptabilisation et archivage
  • La trésorerie, les comptes bancaires : suivi, analyse de l’équilibre, frais nanciers, cautions, m ise à disposition
  • Rendus de compte : obligations, précautions
  • Rattachement de la compatibilité d’un lm à celle d’une société.
  • Moyens et outils informatiques étudiés en comptabilité, devis et échéancier

Le coût du film

  • Elaboration de la situation : méthodologie, férquence
  • Consolidation de plusieurs comptabilités auxiliaires de production
  • CNC : mission et réglementation /
  • Les différentes sources de financement /
  • La fonction du directeur de production, son rôle, ses relations avec le producteur et l’équipe technique du film
  • Organisation générale d’une production
  • Les différentes étapes de production d’une œuvre
  • Développement et évaluation du scénario
  • Le plan de travail et le planning de production Choix des moyens en personnel et en matériel, durée de la réalisation
  • Les différents contrats de production : cession de droits, co-production, diffuseurs, partenariat, aides sélectives, so cas
  • Les autres contrats : assurances, musique, décors…

Adaptation à tous types de handicap.
L’adaptation de la formation est possible, nous contacter. Les salles au rez-de-chaussée sont accessibles.

Validation

Evaluation formative : Tout au long du module, les stagiaires s’entraineront sur des exemples, cas concrets…

Evaluation sommative : En binôme, les stagiaires présenteront un exposé synthétique sur l’une des 4 thématiques composant le module