L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

SCRIPTE

FORMATION PROFESSIONNELLE

SCRIPTE

Session : du 4 octobre au 17 décembre 2021
Durée totale : 371 heures sur 11 semaines
Ville : Montpellier & Sète

Le  scripte est un  collaborateur étroit du réalisateur, qui a pour mission de veiller à la continuité globale du film, à travers tous les départements. Avant, pendant et après le tournage, il-elle représente le montage sur le plateau et prend complètement en charge, en tenant compte des exigences artistiques, temporelles et techniques, l’ensemble des « raccords », pour que le film soit « montable ». Il-elle interroge sur le « pourquoi » des choses, et suite à un travail préparatoire important, devient la mémoire du film tout au long du projet. Sur un feuilleton quotidien, le-la scripte est l’unique lien entre le tournage et le montage à travers ses rapports, car le réalisateur n’est pas présent au montage.

Horaires :
9h30-13h30 puis 14h30-17h30
Durée hebdomadaire :
35 heures
Effectif maximum :
10
Ville : Montpellier & Sète
Lieu de formation :
Travelling Sète: 191 rue des ateliers
34200 Sète
Travelling Montpellier : 103 rue Henri Fabre
34130 Mauguio
Public :
Demandeurs d’emploi ou intermittents du spectacle
Clôture des inscriptions :
15 septembre 2021

Objectifs : 

  • Comprendre le métier de scripte et ses enjeux
  • Savoir s’intégrer au sein de l’équipe mise en scène, et devenir le-la collaborateur-rice privilégié-e du réalisateur-trice
  • Comprendre le langage cinéma, le découpage et ses règles
  • Savoir pré-minuter le scénario d’un film pour aboutir au minutage prévu
  • Savoir maitriser la continuité d’un scénario, rédiger les documents indispensables à sa bonne mise en œuvre
  • Surveiller et garantir les raccords pendant le tournage.
  • Savoir rédiger les rapports productions, images et montages.
  • Comprendre et maîtriser les particularités de la série quotidienne

Pré-requis.

  • Master cinéma, lettres, arts.
  • Connaissances et/ou expériences dans le montage
  • Connaissances du cinéma

Profil :

  • Sensibilité artistique
  • Sens de la rigueur et de la précision
  • Organisation, hiérarchisation
  • Capacité de synthèse
  • Capacité d’écoute
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité à s’adapter 

Public

  • Demandeurs d’emploi ou intermittents du spectacle

Matériel mis à disposition

  • Salle de cours équipé d’un vidéo-projecteur.
  • IPAD PRO avec stylet
  • Logiciel Excel sur ordinateur
  • Tablettes tactiles
  • Présentation d’un logiciel de scripte
  • Plateau de tournage et matériel 

Modalités de recrutement

  • Entretien préalable avec le responsable de la formation
  • Vérification des pré requis : entretien, grille d’analyse des pré requis
  • Analyse du parcours : CV et expérience
  • Entretien de restitution : bilan et validation

Adaptation à tous types de handicap.
L’adaptation de la formation est possible, nous contacter. Les salles au rez-de-chaussée sont accessibles.

Programme indicatif

1ère partie : Le métier et son environnement

Semaine 1: Le/la scripte

  • Présentation du métier : vue d’ensemble sur la prépa, les rapports, les raccords…
  • Plateau de cinéma : Qui travaille avec qui ? Pourquoi ? Fonctionnement et hiérarchie
  • Les différents métiers du plateau : machiniste, assistant-caméra, accessoiriste…)
  • Une journée de tournage : Feuille de Service, Plan De Travail, Documents et Analyses
  • Le cinéma comme un langage : le découpage
  • Histoire du cinéma et des techniques et histoire du métier

Semaine 2 : L’environnement du scripte :

  • Intervention d’un-e réalisateur-rice :
  • Intervention d’un-e 1er assistant-e-réalisateur 
  • Intervention d’un-e monteur-se ou assistant-e-monteur-se.
  • Intervention d’un-e directeur-rice- de la photographie ou assistant-e.
  • Intervention d’un-e ingénieur du son
  • Intervention d’un chef maquilleur-se/ effets spéciaux et/ ou comédien et/ou régie

 

2ème partie :  Préparation du tournage : La continuité du scénario

Semaine 3 : Pré-minutage/Chronologie

  • Chronométrer chaque séquence : Lecture à haute voix des dialogues, jeux, mimes
  • Minutage prévu contre Minutage tourné
  • Étudier les enjeux narratifs, fourchette de résultat
  • Présentation du tableau de minutage
  • Établir la chronologie du scénario
  • Grandes arches narratives, compréhension des ellipses
  • Aller/retour avec le réalisateur : adaptation, modification
  • Établir une datation précise des jours de continuité

Semaine 4 : La continuité de la scripte/ Documents divers

  • A quoi sert la continuité en prépa ? Sur le tournage ?
  • Lectures thématiques et dépouillement du scénario
  • Chronologies par personnages, par décors, par accessoires
  • Enjeux émotionnels et narratifs : la préparation avec le-la réalisateur-trice

3ème partie :  Raccords/ Rapports/ évaluation 

Semaine 5 et 6: Les raccords, le langage cinéma, le découpage

  • Comment s’écrit un film : séquence, plans, inserts, découpage
  • Les règles à maitriser : 180°/ 30°/ valeurs de focale : exercices
  • Point technique : focale/ argentique et numérique/ termes spécifiques
  • Qu’est-ce qu’un raccord ? Raccord entre les prises/ entre les plans/ entre les séquences
  • Le scénario comme l’élément indispensable de la mémoire du projet (annotations, reports, etc)

Semaine 7 et 8: Les rapports, mise en situation et évaluation

  • Les rapports :
  • Rapport production : détails journaliers des moyens techniques et humains
  • Rapport montage : Le document essentiel, résumé d’un plan, prises par prises, avec les réflexions annotées du réalisateur-trice et de l’équipe
  • Mise en situation de tournage :
  • Préparation/ tournage/ montage (jeu de rôles sur une scène, axes,…)
  • Rédaction des rapports
  • Evaluation à partir du travail réalisé

4ème partie : Scripte sur une série quotidienne

Du 29 novembre au 17 décembre

Semaine 9 : Le travail collectif de la scripte

  • Intervention d’un-e auteur-rice : clés de narration sur une quotidienne
  • Intervention d’un-e directeur-rice artistique : orientation psychologique des personnages, ton des séquences, validation des accessoires lors des réunions de préparation.
  • Intervention du réalisateur-rice de quotidienne : particularités de son rôle.
  • Partage entre réalisateur-rice et direction artistique.
  • Intervention d’un-e coach-e : comprendre leur travail et apprendre à se positionner par rapport à eux sur le tournage.

Semaine 10 : La préparation

  • La continuité cross-boardée établie par plusieurs scriptes : apprendre à préparer ce document pour soi et les autres scriptes.
  • Préparation d’un tournage (pré-minutage/ chronologie/ continuité/ documents spécifiques)
  • Le dépouillement HMC / déco-accessoires et le rôle du 2nd assistant réalisateur. Vérifier qu’il n’y a pas d’oublis et pas d’incohérences artistiques ou de raccords.
  • Applications métiers : apprendre à utiliser Google sheet / Google drive / iCloud drive et Numbers sur ordi et sur tablette. Avec notamment en exercice pratique, l’édition de la chronologie par personnage et par arche narrative.

Semaine 11 : le tournage

  • Simulation d’un tournage : savoir se positionner/ anticiper les problèmes
  • Rédaction des rapports : quoi écrire et quand ?
  • Savoir être multi-tâche : écrire en écoutant, regarder un plan et noter des modifications de texte.
  • Voir toutes les étapes de la post-production, montage/ mixage/ étalonnage

VALIDATION


La validation des acquis de la formation se fera à partir des exercices menés tout au long de la formation.