cycle-pro-cinema-television-3eme-annee-scenario
FORMATION PROFESSIONNELLE

PRODUCTION

ÉCRIRE UNE SÉRIE

Session : du 22 mai au 7 juillet 2023
Durée totale : 245 heures (7 semaines)
Ville : Montpellier

Le scénariste écrit ou coécrit des textes pour le tournage de fictions audiovisuels à partir d’une idée qu’il a pu initier ou qui lui a été proposée par un réalisateur ou un producteur. Il-elle transforme cette idée en sujet ou rédige ou co-rédige successivement différents textes dont la forme est normalisée pour obtenir le scénario dialogué définitif, pendant la phase de développement de la fiction ou du documentaire. Il peut adapter le scénario pendant les phases de production (préparation, voire de tournage). Le paysage audiovisuel français a amorcé une profonde mutation depuis quelques années, marquée par le changement rapide des habitudes de consommation de la fiction audiovisuelle et le développement important des formats sériels. Ces bouleversements sont sans doute voués à s’accentuer encore dans les années à venir avec l’arrivée des plateformes, nouveaux acteurs dans le domaine de la diffusion. Pour exister et ambitionner l’exportation, les séries françaises doivent innover et permettre à de nouveaux talents de s’exprimer. Ce stage, d’une durée de 7 semaines, a pour objectif de permettre à des auteurs confirmés ou débutants venant d’horizons divers de faire leurs premiers pas dans l’écriture sérielle à travers des exercices pratiques destinés à maîtriser les outils et les techniques d’écriture, en vue d’intégrer un atelier d’écriture, mais aussi l’élaboration, seul ou en petit groupe, d’un projet de série cohérent avec le marché et ses acteurs.

Horaires :
9h-12h30 puis 13h30-17h
Durée hebdomadaire :
35 heures
Effectif maximum :
MAXIMUM : 10
Ville : Montpellier
Lieu de formation :
425, rue Saint Exupéry
34130 Mauguio
Financeur :
Région Occitanie/ AFDAS
Public :
Intermittents du spectacle et auteurs
Clôture des inscriptions :
28 avril 2023
Tarif :
5700 €

Programme indicatif :

1ère partie : Le scénario  

Semaine 1 et 2: Aborder la scénarisation (70h)

  • Les différentes étapes de la scénarisation : le pitch, le synopsis, le séquencier, la continuité dialoguée.
  • Les spécificités de l’écriture scéna­ristique : écrire pour l’écran, le passage du littéraire à l’audiovisuel.
  • L’imbrication des genres et des formats : l’aventure, le policier, la science-fiction, la comédie, etc.
  • Les fondamentaux de la dramaturgie : les 3 actes, les modes narratifs, la caractérisation, les éléments déclencheurs.
  • La caractérisation des protagonistes : personnages, objectifs, obstacles.
  • Les principales structures et modes narratifs du récit : intrigues simples ou multiples, flashback, flashforward, le narrateur et ses déclinaisons.
  • L’écriture des dialogues : entendre et jouer les répliques.
  • Les principales tendances et esthétiques scénaristiques : le néo-réalisme italien, Hollywood, la Nouvelle Vague, les séries télévisées, les web fictions.

 
Semaine 3 : Exercices Pratiques de l’écriture scénaristique

  • Pitcher des films connus et analyse de leur structure et des différents composants dramatiques (caractérisation, conflit, ironie dramatique, résolution, etc.),
  • Présentation d’un scénario professionnel :
    • Les indications techniques,
    • La séquence/la scène/le plan,
    • Les indications de mise en scène,
    • Les indications de direction d’acteurs (didascalies),
  • Présenter un projet : indications pratiques, compléments de dossier, ordre de présentation :
    • Le synopsis/la note d’intention,
    • La progression dramatique,
    • Exploiter les situations et la caractérisation,
    • Cohérence et pertinence : personnages/situations/dialogues
  • Exercices personnalisés d’écriture :
    • Caractériser son (sa) protagoniste,
    • Choisir une structure dramatique,
    • Liste des obstacles : interne, interne d’origine externe,
    • Travail d’exploitation des situations/caractérisations

 

Objectifs : 

  • La formation vise l’acquisition et le développement des compétences nécessaires à l’expertise des projets de série. Elle est assurée par des professionnels et s’organise autour d’études de cas, d’exercices pratiques, d’échanges entre stagiaires et de rencontres avec des intervenants extérieurs.

    Elle s’articule autour des objectifs suivants :

    • Les étapes de la fabrication d’une série de sa création jusqu’à sa diffusion
    • Identifier les différents formats et genres
    • Le vocabulaire de la dramaturgie sérielle / le jargon du métier
    • Les fondamentaux de la dramaturgie
    • Analyser la typologie d’une série et comprendre son développement spécifique
    • Évaluer le potentiel de son projet dans un écosystème de production
    • Maitriser la présentation d’un projet de série à l’oral (pitch).
    • Recentrer son projet sur les idées fortes / La notion de « concept » de série
    • Faire de son projet un projet imparable : innovation, accroche, clarté.
    • Outils et Techniques de construction d’un épisode pilote

Pré-requis :

  • Avoir déjà écrit, au moins pour soi, un scénario de long-métrage ou plusieurs scénarii de court-métrage jusqu’à l’étape de la version dialoguée.
  • Avoir quelques notions de dramaturgie et d’écriture scénaristique.

Public

  • Intermittents ou artistes-auteurs exerçant dans le domaine de l’audiovisuel ou du cinéma

Matériel mis à disposition

  • Le matériel proposé est celui d’une salle de cours équipé d’un vidéoprojecteur et d’un écran.
  • Salle de projection entièrement équipé

Modalités de recrutement

  • Entretien préalable avec le responsable de la formation
  • Vérification des pré requis : entretien, grille d’analyse des pré requis
  • Analyse du parcours : CV et expérience

Validation

La validation des acquis de la formation se fera à partir des exercices menés tout au long de la formation.

Adaptation à tous types de handicap.
L’adaptation de la formation est possible, nous contacter. Les salles au rez-de-chaussée sont accessibles.

2ème partie : L’écriture de série


Semaine 4 : spécificité de l’écriture sérielle

  • Tour d’horizon des séries d’aujourd’hui et d’hier en genres, formats et diffuseurs.
    • Les codes existants et la nécessité d’innover.
    • Les contraintes structurelles et dramaturgiques en fonction du format : série « procédurale » ou « feuilletonnante », épisodes « bouclés », « semi-bouclés », hiérarchisation des intrigues, principe de récurrence versus mini série, etc.
  • Les interlocuteurs du scénariste de série
    • Place du scénariste dans le modèle économique / Cas du Directeur de Collection / Cas du Showrunner / la Direction artistique
    • La notion de commande : être capable d’intégrer les codes d’une série et d’apporter ses idées à l’intérieur d’un cadre défini. S’adapter à son public : notion de cible. Grands principes de structure et techniques de construction selon le format. Exemple du format 52 minutes.
    • Le dialogue avec Producteur, Diffuseur, Réalisateur et même Directeur de production / Planneur / Assistant réalisateur lors de la préparation du tournage.
    • Etudes d’exemples pratiques (extraits commentés)
    • Les stagiaires repartent avec un exercice de commande : écrire un synopsis pour une série actuelle (procédurale). 
  • Concevoir un projet de série
    • Exemples pratiques : la genèse de plusieurs séries célèbres
    • Partir du sujet / Partir du format. Identifier la cible / le public. Prendre conscience du potentiel économique (fort ou faible) de son projet et des contraintes de production qui en découlent.
    • Echange sur les projets de chacun, Questions/Réponses en groupe
    • Les stagiaires repartent avec des éléments qui vont leur permettre de préciser leur projet et d’écrire 2-3 pages de présentation, à rendre avant le prochain

SEMAINE 5 : Du concept à l’épisode, de l’épisode à la saison : le développement en pratique.

  • Entendre le retour d’un interlocuteur sur son texte (concept, pitch, pré-bible ou script) : recevoir et réagir
    • Retours personnalisés et en groupe sur le synopsis rendu (commande épisode bouclé). Faire un retour constructif sur un texte. Comment recevoir les commentaires, faire le tri et potentialiser son texte.
    • Rencontre avec un producteur et un réalisateur qui nous donneront leur regard spécifique sur un texte.
    • Objectif : écrire une V2 du synopsis, significativement plus qualitative et répondant aux demandes
  • Quel texte présenter pour vendre une série ?
    • Du pitch de 5 lignes à la Bible de 100 pages, différents textes pour un seul projet.
    • Les aides du CNC dédiées aux auteurs scénaristes, et leurs contraintes spécifiques.
  • Rencontres et Exemples commentés de projets présentés à des diffuseurs
    • Objectif de chaque stagiaire : rédiger avant le module suivant son projet de série en suivant un canevas décidé ensemble.

SEMAINE 6 : Présentation du projet (le pitch) et Esquisse du pilote

  • Bilan sur la V2 de l’exercice de commande.
    • Retours personnalisés et échange collectif.
    • Mise en commun des qualités du travail de chacun pour mettre en valeur la force du travail en équipe / atelier d’écriture.
    • Conseils et Résumé des Outils et Techniques évoqués lors du travail.
  • Pitcher son projet à l’oral.
    • Importance du pitch pour un projet de série : indissociable du contexte économique.
    • Les conseils essentiels pour le pitch oral d’un projet de série.
    • Exercice de pitch à l’oral pour chacun, par petits groupes puis devant tous stagiaires. Ressentis et réactions des autres stagiaires sur leurs pitchs respectifs.
    • Rectifier le tir et recommencer.
  • Améliorer son projet personnel.
    • Retours sur les textes de chacun. Conseils pour une V2 du projet. Mise en commun des réactions. Mettre en miroir son projet avec des séries célèbres. Pitcher des séries célèbres. Extraits et Cas pratiques.
    • Le module se terminera par une rencontre avec un producteur ou diffuseur pour une séance de pitchs et un échange informel

SEMAINE 7 : Finaliser son projet de série

  • Une semaine de la formation est consacrée à la finalisation des projets de chacun en mettant l’accent sur le synopsis de l’épisode pilote. L’objectif étant pour chaque stagiaire à l’issue de la formation d’avoir une « pré-Bible » présentant un projet de série solide, prêt à être soumis à une production.
  • Les deux dernières semaines sont dédiées à l’écriture à partir de la bible, des arches, des séquences et des dialogues en fonction du développement de chaque participant.