L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CINÉMA & DE LA TÉLÉVISION DE MONTPELLIER

ZOOM SUR...

Focus sur Béatrice Bizet – formation régie au cinéma et télévision

Intervenante pour la formation « Régie Générale au Cinéma et à la télévision  » à Travelling du 02 septembre au 04 octobre 2019

Mon métier est de coordonner et d’adapter les besoins techniques et artistiques d’une équipe de cinéma aux contraintes inhérentes de chaque décor.

Béatrice Bizet, Régisseuse au cinéma

MON PARCOURS

Après un IUT Techniques de commercialisation en 1994 à Paris, j’ai travaillé dans l’événementiel et découvert parallèlement le métier de régisseur en participant à des films d’étudiants et au court métrage Le Contrat de Jean-Claude Flamand. J’ai poursuivi mon apprentissage avec la série L’Amour est à réinventer en 1996 aux côtés de réalisateurs comme Nils Tavernier ou Pierre Salvadori ; les films d’époque comme La Jeunesse des trois mousquetaires de Mario Andreacchio en 1999 sont aussi précieux dans ma formation.
Depuis, du théâtre aux tournages, je multiplie les aventures humaines et artistiques.

MON MÉTIER

Contactée par le directeur de production qui me livre un scénario, l’ébauche du plan de travail, une liste technique et artistique, je me documente ensuite sur le réalisateur et le chef-opérateur, regarde ses films précédents. Le premier assistant réalisateur devient interlocuteur privilégié. Quand arrive la préparation, la moitié des décors sont choisis et il faut en trouver d’autres, ce qui exige une bonne connaissance du territoire. Les décors validés, on procède à un repérage technique avec les chefs de poste et le réalisateur. Je dois gérer les demandes d’autorisation, organiser et négocier la partie logistique, fournir les éléments qui serviront à l’écriture de la bible. Je prépare l’arrivée d’un tournage en donnant une attestation d’assurance partout où le tournage se déroule et je fais le lien avec la Commission hygiène et sécurité pour déclarer les risques éventuels.
En résumé, j’œuvre dans une amplitude horaire large : de l’ouverture des décors aux départs de toutes les équipes. Il faut être réactif dans un secteur où les besoins techniques sont importants et les changements de dernières minutes fréquents, je trouve des issues face aux imprévus. Je suis garante de la sécurité autour du plateau et assure à chacun les meilleures conditions de travail. A la fin d’un tournage, en équipe réduite, je ferme les décors, les bureaux et surtout remercie ceux qui ont accueilli le tournage.

LA FORMATION À TRAVELLING

L’essentiel est d’acquérir une méthodologie pour organiser et gérer les bonnes conditions d’un tournage de film.
Nous commençons par regarder un générique. Après, nous abordons les différents départements de l’équipe. Et nous passons un temps sur la lecture du scénario et le dépouillement régie.
Tout cela afin d’élaborer et créer la feuille de route qui nous permettra de passer au repérage technique.
Nous continuons par un débriefing des corps de métiers et demande d’autorisation.
La finalité est d’expérimenter ces différentes étapes dans le réel avec des tournages en intérieur et extérieur.